Comité Départemental de l'Eure  "FFSS 27"
Comité Départemental de l'Eure de Sauvetage et de Secourisme
Comité Départemental de l'Eure de Sauvetage et de Secourisme

PREVENTION SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 (PSC1)

 Public visé

Cette formation à destination du grand public concerne toute personne souhaitant s'initier aux gestes qui sauvent.

Elle est vivement recommandée pour certaines activités : professionnels de l'enfance, des soins à domicile, de l'animation socioculturelle, les associations sportives… Votre employeur peut vous l'imposer. Elle est également exigée par la loi pour l'exercice métiers particuliers ou l'inscription à certains concours ou examens. Le PSC 1 est à la portée de tous, dès 10 ans et sans limite d'âge.

 Démarche pédagogique

Il s'agit d'une formation essentiellement pratique. L'évaluation des acquis se fait tout au long de la formation :Les gestes sont montrés en simulation de situations réelles puis entièrement expliqués dans les détails.Ils sont ensuite pratiqués par le groupe Chaque participant a l'occasion de mettre en œuvre l'ensemble de la conduite à tenir sur un cas concret.

 Objectif visé

Etre le premier maillon de la chaîne des secours, c'est à dire savoir réagir en cas d'accident, et prendre les mesures nécessaires avant l'arrivée des secours organisés.

A l'issue de la formation vous serez capable de : D'organiser une protection pour éviter le sur-accident, établir un premier bilan de l'état de la victime et de ses fonctions vitales, transmettre une alerte aux services de secours, éviter l'aggravation de l'état de la victime en pratiquant les gestes appropriés.

 

PREVENTION ET SECOURS DU SPORT (PSS1)

Public visé

L’unité d’enseignement Prévention et Secours Sport de niveau 1 (PSS 1) est accessible à toute personne âgée au minimum de seize ans.

 

Démarche pédagogique

La formation relative à l’unité d’enseignement Prévention et Secours Sport de niveau 1 (PSS1) est associée à l’unité d’enseignement Prévention et Secours Civiques niveau 1 (PSC1).

La FFSS dispose d’un référentiel interne de formation et d’un référentiel interne de certification.

L’évaluation de la formation au Brevet Fédéral « Prévention et Secours Sport de niveau 1 » est réalisée par un contrôle continu. C’est une évaluation sommative à visé certificative ; elle est réalisée par l’Equipe Pédagogique

 

Objectif visé

 

Savoir: Connaître les principaux accidnets lors de la pratique sportive et leurs actions de prévention

Savoir faire: Assurer la prise en charge d'un accident survenant au cours d'une activité sportive

Savoir être: Intégrer la prévention des accidents dans la pratique sportive

 

 

INITIATIONS / GESTES QUI SAUVENT ( GQS)

Public visé

Cette démarche citoyenne concerne tout groupe d'adultes (associations, clubs sportifs…) ou d'enfants (écoles, centres de loisirs…), et permet une première approche du secourisme.

Pour les enfants n'étant pas en âge de suivre la formation "Prévention et Secours Civiques de niveau 1 - PSC 1" (moins de 10 ans), elle constitue une première sensibilisation ainsi qu'une formation complète.

Les participants qui présentent un handicap peuvent suivre cette sensibilisation

 Objectif visé

 

Elle a pour objectif de sensibiliser le public présent aux gestes de premiers secours.

Les gestes appris lors de ces formations ont pour but de préserver l’intégrité physique d’une victime en attendant l’arrivée des secours organisés.

Cette sensibilisation permet de diffuser au plus grand nombre la connaissance de ces gestes et faire de ces citoyens un premier maillon de la chaîne des secours.

Le formateur adaptera le nombre de participants dans son groupe et les exercices pratiques aux capacités du (des) participant(s). 

Prendre conscience de l'importance du rôle de citoyen en tant que premier maillon de la chaîne des secours, et avoir les bons réflexes en cas d'accident.

INITIATION à L'UTILISATION DU DEFIBRILLATEUR

Objectif visé: 

 

Augmenter les chances de survie !

L'usage du défibrillateurDevant un arrêt cardiaque soudain, l'utilisation du défibrillateur automatisé externe, fait passer les chances de survie immédiate de 4 % à 40 %. Chaque minute gagnée dans la mise en place d’un DAE peut augmenter de 10 % les chances de survie de la victime.

Par décret du 4 mai 2007, tout citoyen peut mettre en œuvre un DAE face à un arrêt cardiaque.

La manipulation de cet appareil ne nécessite pas de grandes connaissances. Nous recommandons néanmoins de suivre une formation complète, afin d'acquérir certains réflexes nécessaires à une bonne prise en charge de la victime.

Les DAE ont désormais vocation à se multiplier dans les lieux publics ou les établissements recevant du public : halls de gare, aéroports, avions, trains, centres commerciaux, lieux de travail, d'éducation…

Nous proposons aux municipalités qui souhaitent concrétiser ce nouveau dispositif et lui donner sa pleine efficacité :

  • - De former le personnel des différentes structures.
  • - De sensibiliser les habitants
  • - De conseiller sur le déploiement d'un réseau de DAE efficace sur la commune.